Recevoir la Newsletter

TOUS NOS TITRES EN LIVRES AUDIO ET EBOOKS >>
IMAGINAIRE



Pour ceux qui veulent s’extraire de la réalité, brusquement ou en douceur, des histoires qui accostent les rives du fantastique, flirtent avec l’absurde et le fantaisiste, pénètrent les contrées du conte.

                     
 
Les contre-jours de Camilla Lundt
De : Cécile-Marie Hadrien
Lu par : Bérengère Dussine

Histoire 
   2 note(s)
Performance 
   1 note(s)

À l’inverse des autres, l’état de vigilance de Camilla s’accroît considérablement quand la nuit tombe, lui interdisant de trouver le sommeil. Les nuits d’été, trop brèves, se doivent alors de gagner en intensité.

Aussi, quand dans la maison tout dort, Camilla quitte sa chambre et s’en va musarder à travers les rues de Villeneuve-la-Valleuse.

Là, elle fait d’étranges rencontres, entre créatures fantastiques et fantomatiques…

 
La Dissolution
De : Isabelle Minière
Lu par : Guillaume Rousselet

Histoire 
  4 note(s)
Performance 
  4 note(s)

Il n’avait pas pu voter ce jour-là. Car il était décédé. C’était inscrit sur la liste : DÉCÉDÉ.

Tout le bureau de vote avait présenté ses condoléances à sa femme qui les avait reçues avec émotion et gratitude.

Pour sa femme, comme pour les autres à qui elle avait annoncé la nouvelle, il n’y avait pas l’ombre d’un doute. Sa mort était une réalité que tous admettaient.

Il n’y avait bien que lui pour encore en douter.

 
Deuil
De : Marc Legrand
Lu par : Dominique Rambaud

Histoire 
  2 note(s)
Performance 
  2 note(s)

Debout sur la plage, Valter Jakobsen regardait approcher l’embarcation. À son bord Mason Sullivan, retraité du Corps des Marines des États-Unis.
Le vieil homme l’avait contacté un mois auparavant. Celui-ci prétendait avoir été secouru, quarante-deux ans plus tôt, par l’un des ascendants de Jakobsen, lors d’une rixe dans un bar malfamé de Saigon. Il souhaitait avoir enfin l’occasion de remercier son sauveur.

 
La Princesse qui aimait le bruit de la pluie
De : Olympia Alberti
Lu par : Margot Châron

Histoire 
  2 note(s)
Performance 
  2 note(s)

Depuis que les servantes ne venaient plus asperger les stores de vétiver durant la sieste, le beau visage de Mumtaz portait les ombres de la tristesse, lesquelles au fil des ans en habillèrent son être tout entier.

Pour son septième anniversaire, son père, le Râna tout puissant, organisa au Palais une fête unique, aux raffinements et distractions enchanteurs.
Il n’en recueillit hélas que de pauvres sourires qui le poignèrent au cœur et à l’âme, le renvoyant à son impuissance d’homme.

Mais au 7ème jour des festivités, l’événement eut lieu qui redonna joie à la Princesse.

 
La petite fille invisible
De : Isabelle Minière
Lu par : Flore Babled

Histoire 
  3 note(s)
Performance 
  2 note(s)

C’était strictement interdit d’aller à la balançoire. Elle n’a rien voulu savoir.
Elle a profité de la récréation avec son ennuyeuse répétition de la fête nationale pour s’éclipser.

Maintenant son beau pantalon tout neuf est en lambeaux.
C’est sûr, le maître va le voir et elle va être punie.

Mais étrangement personne ne semble rien remarquer.

 
       
Lu par : Margot
Châron
 
Lu par : Flore
Babled
 
 
   
 
   
 
   
 
   
 
   
 
                     
 
Rosa marchait d’un bon pas
De : Fabrice Décamps
Lu par : Patrick Sueur

Histoire 
   3 note(s)
Performance 
   3 note(s)

André Flinois est à sa table de travail, le stylo fermement tenu au-dessus de la page blanche.
C’est à chaque fois la même chose.
Avant que l’histoire qui attend tapie dans sa tête ne soit tirée du néant.
Avant qu’il fasse son deuil de la précédente.
Il lui faut se mettre en condition. Accéder à cet état préparatoire à toute création, mettre K.O les vielles angoisses castratrices.

Ça y est, il la tient !
Il en a écrit la première phrase.
Mais voilà que l’on sonne à sa porte.
Qui sont ces deux individus en noir qui viennent si inopportunément l’interrompre ?

 
Gardien d’usine
De : Dany Grard
Lu par : Jean-Luc Bansard

Histoire 
  1 note(s)
Performance 
  1 note(s)

L’usine de Vallon-Pierre a cessé la production depuis longtemps. Les hommes, eux, sont restés et ont transmis à leur descendance, génération après génération, les commandements de leurs fonctions, qu’ils s’appliquent à répéter en vue du jour où la Présidence donnera l’ordre de remettre en marche l’usine.

Aussi, lorsque dans la Salle des discours, le directeur, le costume des grandes occasions, annonce que ce jour est enfin arrivé, chacun ressent l’insigne honneur d’être l’élu et prend conscience de l’immense responsabilité qui lui incombe.

Tous vont alors s’activer pour honorer leurs premiers clients, guettant fiévreusement l’arrivée des camions d’expédition.

Mais à leur place, c’est une petite voiture noire, battant pavillon du Gouvernement, qui s’arrêtera devant la grille ouverte du portail.

 
L’œil d’Odin
De : Marc Legrand
Lu par : Dominique Rambaud

Histoire 
  4 note(s)
Performance 
  3 note(s)

En ces années de domination du IIIème Reich sur l’Europe, Adolf Hitler est en possession de l’œil d’Odin, miroir magique grâce auquel il est capable de discerner le futur et de mener ses armées à la victoire.

Olga von Knipper, actrice et agent secret soviétique, devenue la maîtresse du Führer, a reçu pour mission de dérober l’artefact et de lui substituer sa copie parfaite. Ainsi l’URSS de Staline pourrait espérer contrer la progression fulgurante de la Wehrmacht sur le front de l’Est.

 
L’Absente
De : François Teyssandier
Lu par : Guillaume Rousselet

Histoire 
  2 note(s)
Performance 
  1 note(s)

À longueur de journée, le narrateur se complaît dans l’apathie. Il traîne au lit avant d’échouer sur le canapé du salon, l’envie de rien. Lentement, il s’efface de la vue des autres et de celle de sa femme laquelle va finir par le quitter.

Mais loin de le plonger dans un état de dépression plus grand encore, ce départ lui redonne goût à la vie. Par la pensée, il reconstruit avec l’absente une relation idéale, un couple à l’entente parfaite.

 
De cristal et d’eau
De : Françoise Cohen
Lu par : Annie Chauveau

Histoire 
  1 note(s)
Performance 
  1 note(s)

Par une nuit d’août 1625, Dolores traverse la ville de Tolède en courant.
La jeune fille est en danger.
Une mystérieuse disparition de bijoux, dont la jeune servante est accusée s’est produite chez sa maîtresse, la Marquise.

Dolores vient chercher de l’aide auprès de sa sœur et de son oncle lequel croit en la magie d’un tableau pour la sauver.

 
 
Lu par : Patrick
Sueur
 
Lu par : Jean-Luc
Bansard
     
Lu par : Annie
Chauveau
 
 
   
 
   
 
   
 
   
 
   
 


↪ Découvrez la thématique "Drame"
FAQ - CGV - Mentions Légales - Ressources développeurs - Crédits

©2018 Copyrights - All Rights Reserved