Recevoir la Newsletter

LE PARCOURS ARTISTIQUE DE Emerick Guezou


Emerick Guezou est comédien et metteur en scène, son « premier amour » est le conte puis il rencontre la poésie et le théâtre. Il se forme au Conservatoire d’art dramatique de Nantes et au Studio-théâtre du CRDC.
Il assiste Stanislas Nordey dans la mise en scène de Ciment de H.Müller, travaille sous la direction de Éric Vigner et celle de Guillaume Gatteau.
Il fonde la Cie Is théâtre implantée à Brest de 2000 à 2011. Il produit plusieurs créations dont Suibhne de S.Heaney, 4000 bouches, montage de paroles collectées, de fragments littéraires et de ses propres écrits(...).Il collabore avec la Maison du théâtre à Brest, la Scène nationale de Quimper, Le Théâtre de La Paillette à Rennes et le festival Les Tombées de la nuit, le Lieu Unique et le Studio théâtre à Nantes.
Il crée J’ai vu la lettre en forme d’homme d’après Abdallah Zrika dans les Instituts culturels Française au Maroc, puis à Nantes, Quimper et Rennes. Mais aussi Marchands de Nuages d’après C.Baudelaire dans des lycées des Pays de la Loire et de Bretagne. Sa dernière création C’est après Rimbaud qu’il se mit à marcher est écrite et interprétée par lui-même.
Il assiste Jean-Yves Ruf au sein de la master classe qu’il donne à Nantes autour de Aller-simple de E.De Luca au festival Les Artscènes.
Aujourd’hui il travaille comme comédien et/ou pédagogue pour les compagnies la Mauvaise Tête à Rennes, la Fidèle Idée et la Réciproque à Nantes et collabore aussi avec le Théâtre Universitaire.
Emerick Guezou se définit aussi comme lecteur public, il lit des extraits de l’œuvre de Jean Rollin au Lieu Unique et de Princesse Vieille Reine de Pascal Quignard au festival Les heures d’été. Mais aussi Grooving de C.E Charrier au musée des arts de Nantes.
Il prête régulièrement sa voix à différents projets.
En 2018 il crée la compagnie Bougies Noires.

SES LIVRES AUDIO

Le dauphin François, fils de François 1er, vient de disputer une partie de jeu de paume sous une chaleur accablante. Assoiffé et suffocant, il missionne son page et partenaire de jeu, Sebastiano de Montecuculli de lui apporter à boire de l’eau très fraîche.

Le breuvage glacé avalé d’une traite, le dauphin fait sitôt un malaise.
Il décèdera 4 jours plus tard.

Empoisonnement, décrètent l’opinion et le roi.
Et qui mieux que l’ennemi juré Charles-Quint pour en être le commanditaire ? Son homme de main est lui tout désigné.

Montecuculli est dès lors perdu !

↪ En savoir plus sur nos titres et nouvelles audio

©2018 Copyrights - All Rights Reserved