Recevoir la Newsletter
Écouter l'extrait

À gros bouillons

Paru le : 01/07/2017

Quand Johanna et Beppo arrivent devant l’église de N. pour le baptême, ils réalisent qu’ils ont oublié chez eux le cadeau pour le bébé.

En avance, ils décident de partir en quête d’un autre présent.

Le dimanche matin, hormis une boulangerie, la seule boutique d’ouverte de N. est la caverne d’un antiquaire. Après moult questions et suggestions, le vieux bonhomme leur déniche un objet pour le moins original, qui finira par déclencher une convoitise féroce parmi l’assemblée des invités.

Dans À gros bouillons, Monique Debruxelles, met en scène avec talent un savoureux couple de marginaux opportunistes dont les bouches semblent incapables de retenue et les actes aussi imprévisibles que ceux des enfants.

Une histoire drôle et réjouissante, tel un vent de fraîcheur dans un monde où le conformisme et le langage policé font loi.

Quelles prochaines aventures pour Johanna et Beppo, à l’autre bout de la route en lacets ?

Quand après des kilomètres sur une interminable route en zigzag, ils se garèrent enfin devant l’église de N., ils constatèrent qu’ils avaient oublié chez eux le cadeau pour Zoé. Le vent froid qui s’était levé faillit arracher la portière des mains de Johanna quand elle descendit de voiture.

— On y va quand même ? demanda-t-elle. Ou bien on rentre et tant pis ?

Beppo enleva son panama qui risquait de s’envoler et le posa sur la plage arrière.

— C’est un excellent restaurant. Pour une fois qu’on nous invite, profitons-en.

— Nous sommes en avance. Nous avons peut-être le temps d’acheter un autre cadeau pour le bébé ?

Un dimanche matin, toutes les boutiques étaient fermées, hormis une boulangerie, située en face d’une élégante fontaine. Une vendeuse aux yeux las les renseigna aimablement :

— Près du cinéma, il y a un antiquaire. Il ne ferme jamais. Vous y trouverez peut-être votre bonheur ?

Ils remercièrent l’obligeante boulangère, et Johanna, saisie de gratitude, lui donna quelques conseils de maquillage pour cacher ses vilains cernes, ce qui lui valut en retour un mot désobligeant.

N. était une ville agréable, traversée par une rivière paresseuse, mais le temps n’incitait pas à la promenade. Beppo se souvint d’un film célèbre qu’on y avait tourné. Il en avait oublié le titre et ne pouvait rien raconter de l’histoire, il s’était endormi dès les premières images.

Prix : 5 Crédits - 4,69 € *
Prix : 1 Crédit - 0,99 € *
MP3
PDF
Epub
Mobi
 
Cliquez sur l'icône pour sélectionner votre format.
* GRATUIT SI C'EST VOTRE PREMIER TITRE.
Truculent
De : PAG
Superbe cette histoire. Très amusante, drôle. L’interprétation est parfaite. J’ai adoré cette voix qui porte très bien le texte. On s’y croirait. Les personnages sont très attachants, originaux. Cela donne envie de passer plus de temps avec eux. Monique Debruxelles, j’en veux bien encore...
Une histoire étonnante
De : Alouqua
Une petite histoire étonnante qui a prit une tournure à laquelle je ne m’attendais absolument pas, mais ce fut une belle surprise. Un petit conseil, ne vous lancez pas dans l’écoute de cette histoire si vous devez rester au calme, c’est impossible. Je me suis pris un fou rire sur un certain passage, donc si vous êtes dans votre lit bien sagement entrain d’écouter ce récit, et que votre compagnon ou compagne est à vos côtés en train de dormir ou concentré sur quelque chose, c’est à vos risques et périls ! Johanna et Beppo, deux personnes qui valent clairement le détour, mais je préfère nettement les connaître de loin. Pour en comprendre la raison, il vous faudra vous aussi faire leur connaissance, c’est juste inexplicable.
DÉCOUVREZ D’AUTRES HISTOIRES COURTES à écouter… et à lire
FAQ - CGV - Mentions Légales - Ressources développeurs - Crédits

©2018 Copyrights - All Rights Reserved